Petite Fille

  • Ou relation père fille,

Comment être père ?

Pour être le père de sa fille, il a fallu apprendre à être père. Cette opportunité ne se présente qu’à condition de l’être.  Les livres sont utiles par la suite pour confronter l’instruction à sa propre expérience. Que vais-je transmettre ? J’y ai beaucoup réfléchi. J’ai lu sans arrêter tant j’ai pris ce rôle au sérieux. Il devrait être différent de celui auquel j’étais « soumis » durant l’enfance.

Petite fille en face de moi
Pourquoi ce regard humide
Pourquoi craindre le monde

Qui étaient mes parents ?

Premièrement il est nécessaire de comprendre d’où l’on vient pour comprendre qui on est. Après la naissance de ma fille je reconnaissais mon père à travers chacune de mes attitudes. Ses expressions, ses réactions. Cela m’était insupportable.

Si on veut être différent, agir à l’inverse n’est pas forcément mieux. Il faudra creuser en profondeur et tout remettre en question. Quel genre d’homme était mon géniteur, et quelle femme était ma mère ? Comment étaient-ils ensemble ?

S’il te manque une part de moi
Pour retrouver l’équilibre
Rejoins-moi sous l’égide

Tout a changé quand j’ai réalisé qu’il s’agissait de gens ordinaires. Avec leurs qualités et leurs défauts. Dés cet instant j’en avais terminé avec les reproches, les lamentations et le pardon. Tout s’éclairait. C’était à moi de jouer. A moi de reprendre le flambeau et de poursuivre mon éducation.

Comment trouver l’équilibre et transmettre le meilleur de soi ?

Être le père de sa fille relève d’une importance déterminante. Bonne ou mauvaise il est une référence ne l’oublions pas. Au long de son existence l’homme que je suis influencera le comportement et les choix de sa fille. Comment trouver l’équilibre ? Je ne pense pas qu’il y ait une réponse précise si ce n’est de faire de son mieux et avant tout de cultiver l’introspection en permanence. Être père n’est pas être Dieu. Être père c’est apprendre à se connaître en guidant sa progéniture vers l’émancipation. A reconnaître ses erreurs et d’en tirer les enseignements pour transmettre le meilleur de soi.

Tu gagnes une part de moi
Tu garderas l’équilibre
Je te confie à l’avenir

Être père selon mon expérience :

C’est donner à sa fille la liberté de choisir plus tard un partenaire dont l’ambition serait de travailler à ses propres « imperfections » et de le voire évoluer au nom de leur union. Être père c’est transmettre à sa fille ce même projet d’évolution. Pour que l’un et l’autre s’accompagnent et donnent sa chance à l’amour.

Petite Fille, le texte.

© Carlos Guanche

Lecture conseillée :

La fille de son père – Linda Schierse Leonard

Père manquant fils manqué – Guy Corneau

D’autres vidéos sur mon profil [ YOUTUBE ]

6 réflexions sur « Petite Fille »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s